Bloc Québécois

Prestations pour la garde d’enfants: « Nous allons faire économiser aux familles 325 dollars par enfant, en moyenne » -Gilles Duceppe

08 septembre 2015

Saint-Eustache, 8 septembre 2015 – De passage dans les Laurentides, le chef du Bloc Québécois, Gilles Duceppe, s’est engagé à ce que son parti mène la bataille à Ottawa pour rendre les prestations pour la garde d’enfants non imposables.

Lorsque le Bloc était en force à Ottawa, il a obtenu gain de cause avec un crédit d’impôt pour les familles. Cette année, le gouvernement conservateur a trahi la confiance des parents en éliminant ce crédit pour financer des nouvelles mesures, de façon à leur envoyer des chèques rétroactifs juste avant les élections. Le problème, c’est que de nombreuses familles vont se faire prendre au moment de l’impôt. Les parents devront payer en moyenne 325 dollars par enfant. Pour une famille de deux, on parle d’une somme de 650 dollars.

« Ce procédé électoraliste des conservateurs a quelque chose de profondément malhonnête. Au Bloc Québécois, nous sommes déterminés à nous battre pour rendre ces prestations pour enfants non imposables à nouveau. Nous ne lâcherons pas tant que nous n’aurons pas obtenu gain de cause pour les parents », a déclaré M. Duceppe.

Le chef du Parti libéral, Justin Trudeau, propose d’augmenter les prestations des familles de la classe moyenne et de les rendre non imposables en augmentant l’impôt des plus riches. Il y a là une avenue que le Bloc Québécois peut envisager, car elle est bonne pour les familles québécoises de la classe moyenne.

« Du côté de Thomas Mulcair, tout ce qu’on a, c’est l’engagement du déficit zéro, comme Stephen Harper. C’est très décevant de voir ainsi le NPD abandonner les familles de la classe moyenne pour plaire aux banquiers de Bay Street. J’invite M. Mulcair à renoncer à nous lancer dans l’austérité au détriment des familles. Nous attendons mieux de sa part : qu’il s’engage dès maintenant à rendre les prestations pour enfants non imposables », a poursuivi le chef de la formation souverainiste.

Gilles Duceppe a conclu en lançant ce message aux familles : « Je dis ceci aux familles québécoises : si vous voulez économiser 325 dollars d’impôt par enfant, qu’on aille chercher la part qui vous revient, envoyez une forte équipe du Bloc à Ottawa. Donnez-nous un rapport de force et on va talonner le prochain gouvernement jusqu’à ce qu’il rende les prestations pour la garde d’enfants non imposables. »