Bloc Québécois

Soutien aux arts et à la culture: « Le gouvernement fédéral a la responsabilité de contribuer à la culture québécoise, pilier de notre existence comme nation » – Gilles Duceppe

20 septembre 2015

 

Sorel-Tracy, le 20 septembre 2015 – Le chef du Bloc Québécois, Gilles Duceppe, a fait l’annonce des mesures qu’il entend mettre de l’avant pour mieux soutenir nos créateurs.

Le Bloc Québécois propose de faire passer le budget du Conseil des arts du Canada de 182 à 300 millions de dollars. « Cela permettra de donner un coup de pouce aux créateurs de toutes les disciplines artistiques », a fait valoir M. Duceppe. Rappelons qu’en 2005, le Bloc Québécois et le Mouvement pour les arts et les lettres avaient réussi à convaincre la ministre du Patrimoine d’alors, Liza Frulla, d’augmenter à 301 M$ la part du budget allouée au Conseil des arts.

« Voilà un autre gain réalisé pour le Québec! En plus, on a tout à gagner à investir en culture », a affirmé Gilles Duceppe, faisant référence au rapport présenté en 2008 par le Conference Board du Canada et qui révélait que la contribution globale du secteur culturel à l’économie canadienne se traduit par plus d’un million d’emplois et des retombées de près de 85 milliards de dollars annuellement.

Le Bloc Québécois propose aussi de soutenir la musique québécoise en maintenant les quotas de musique francophone à 65% à la radio francophone. Si les radios commerciales plaident qu’il faut diminuer les quotas à 35% durant le jour, le chef du Bloc Québécois affirme qu’au contraire, il vaut mieux maintenir les quotas et stimuler la présence de la musique québécoise en ligne. « Il faudra envisager de revoir les redevances attribuées par la Commission du droit d’auteur pour l’accès à la musique en ligne », fixées actuellement à 10,4 cents par 1 000 clics.

Enfin, le chef du Bloc Québécois demande que soit augmenté le budget de Téléfilm Canada à 150 millions de dollars sur trois ans. Le budget actuel est nettement insuffisant à 100 millions de dollars,  alors qu’il était à 125 millions de dollars en 2004.

« Dans cette campagne, les chefs des trois partis fédéralistes semblent avoir oublié de prendre des engagements en culture. Il s’agit pourtant d’un enjeu crucial pour le Québec, la culture québécoise étant un pilier de notre existence comme nation. Je mets au défi les autres chefs de se prononcer là-dessus et de prendre des engagements pour la culture avant le débat télévisé de jeudi prochain », a conclu Gilles Duceppe.

Pour plus de détails sur la position du Bloc Québécois