Bloc Québécois

Motion sur les petits immigrants britanniques

20 février 2017

Le 16 février 2017, tous les partis se sont joints à nous pour que la Chambre des communes reconnaisse les abus et la souffrance qu’ont vécu plus de 100 000 petits immigrants britanniques qui furent arrachés à leur famille et déportés de la Grande-Bretagne au Canada, entre 1869 et 1948.

Une belle preuve de solidarité qui a permis de souligner l’apport de ces petits immigrants britanniques à notre société.

Cette reconnaissance n’est pas futile. Il faut parfois regarder vers le passé pour construire un futur qui ne lui ressemble pas.

Reconnaître les souffrances de ces enfants arrachés à leur famille et déportés ici ne nous enlève rien, mais nous permet de ne plus revivre de telles tragédies.

Ces petits immigrants britanniques ont contribué à construire notre société, et beaucoup plus qu’on le pense.

Nous continuerons de faire reconnaître les souffrances de ces déportés de toutes nationalités, autant britannique qu’Irlandais ou Français, car le devoir de mémoire est un tremplin vers un avenir plus équitable et plus solidaire.