Bloc Québécois

Deux jeunes candidatures pour la Montérégie : Simon-Pierre Savard-Tremblay candidat dans Saint-Hyacinthe—Bagot

13 mai 2019

Saint-Hyacinthe, le 13 mai 2019 – Yves-François Blanchet, chef du Bloc québécois, accompagnait Simon-Pierre Savard-Tremblay pour confirmer qu’il sera le candidat du parti aux élections d’octobre prochain, devant des militantes et militants réunis au restaurant Lussier. M. Blanchet annonce également cette semaine la candidature de Christine Normandin dans Saint-Jean.

« Nous voulons que la Montérégie revienne au Bloc et avec des candidats de la trempe de Simon-Pierre Savard-Tremblay, nous avons une offre politique à ne pas négliger. À trente ans, Simon-Pierre a déjà le CV et la réputation d’un vétéran. Sa vision d’une économie à échelle humaine aux antipodes du néolibéralisme correspond aux besoins de Saint-Hyacinthe—Bagot. Il est le candidat tout indiqué pour défendre nos producteurs sous gestion de l’offre que les libéraux ont sacrifiés dans le libre-échange et trahis en ne finançant pas leur promesse d’indemnisation. Avec un député comme Simon-Pierre, un fier militant indépendantiste, les gens d’ici peuvent être assurés que leurs intérêts seront défendus sans compromis », a déclaré M. Blanchet.

Détenteur d’un doctorat en socio-économie du développement de l’École des hautes études en sciences sociales de Paris, Simon-Pierre Savard-Tremblay a été chargé de cours à l’Université Laval et à l’Université du Québec à Chicoutimi. Il est un essayiste prolifique sur les enjeux de la mondialisation et de l’indépendance du Québec. Il s’est également démarqué comme chroniqueur au Journal de Montréal, dans La Vie agricole et à L’Action nationale. M. Savard-Tremblay a été président du Forum jeunesse du Bloc québécois de 2010 à 2012 et a été récipiendaire du Prix du Patriote de l’année 2017 remis par la Société nationale des Québécois et des Québécoises de la Capitale. Il a un pied à terre à Upton.

« Je me lance en politique fédérale pour brasser la cage au nom des gens de Saint-Hyacinthe—Bagot. Je compte représenter les gens d’ici dans un Parlement soumis à l’influence des élites financières torontoises et des pétrolières de l’Ouest. Je m’engage à défendre nos agriculteurs, qui sont abandonnés par les gouvernements fédéraux, tous partis confondus. Je vais défendre la liberté du Québec de faire ses propres choix comme ceux de la laïcité ou d’imposer la connaissance du français comme condition d’obtention de la citoyenneté chez nous, deux dossiers que seul le Bloc défend. Ottawa est déconnecté de nos priorités. Je vous demande de me faire confiance pour les faire résonner à nouveau », a déclaré Simon-Pierre Savard-Tremblay.

 

– 30 –

 

Source : 

Christian Picard

Permanence du Bloc québécois

[email protected]

514 526-3000