Bloc Québécois

Mario Simard sans compromis pour Jonquière

13 juillet 2019

Jonquière, le 13 juillet 2019 –– Accompagné du chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, Mario Simard a été officiellement choisi candidat du parti aux élections du 21 octobre prochain.

« Avec Mario Simard et le Bloc Québécois, les gens de Jonquière et du Haut-Saguenay pourront compter sur une défense plus vigoureuse de notre économie devant un gouvernement fédéral qui abandonne le Québec au nom de l’intérêt canadien, prouvant à lui seul à quel point nous aurions tout à gagner à prendre toutes nos décisions économiques au Québec. Mario fera également partie du seul groupe parlementaire qui est fier de défendre nos choix de société comme la laïcité de l’État et la réforme de l’immigration pour correspondre aux besoins régionaux du marché du travail. Je pense que les gens de Jonquière vont faire toute une découverte avec l’arrivée en politique active de Mario Simard », a déclaré M. Blanchet.

Mario Simard est chargé de cours au département de sciences humaines et sociales de l’UQAC depuis 2005. M. Simard connaît bien la politique canadienne après avoir fait des études de baccalauréat et de maîtrise en science politique et avoir servi à titre d’attaché politique de l’ex-député fédéral de Jonquière—Alma entre 2011 et 2015. Il poursuit actuellement des études doctorales en philosophie politique à l’Université Paris Nanterre.

« Le dernier mandat a été difficile dans la région, entre les brèches ouvertes dans la gestion de l’offre et les conflits commerciaux de l’aluminium, du bois d’œuvre et du papier. Nous avons besoin d’une défense plus proactive de notre économie et c’est ce que je ferai. Nous devons nous assurer que nos producteurs laitiers obtiendront des compensations pour le libre-échange alors que l’engagement des libéraux s’est transformé en promesse électorale. Ça prend Internet haute vitesse partout sur le territoire et maintenant, pas dans dix ans. Et il faut se tenir debout avec le gouvernement du Québec pour faciliter la régionalisation de l’immigration selon les besoins en main-d’œuvre, ce à quoi tous les partis fédéraux refusent de s’engager. Nous avons besoin de plus de leadership à Ottawa et c’est ce que je m’engage à offrir aux citoyens de Jonquière », a conclu Mario Simard.

 

– 30 –

 

Source : 

Christian Picard

Permanence du Bloc québécois

[email protected]

514 526-3000