Bloc Québécois

Prestations de maladie du régime d’assurance emploi

09 décembre 2019

Prestations spéciales d’assurance-emploi :

« Nous devons régler le problème maintenant. » -Yves-François Blanchet

Ottawa, le 9 décembre 2019 – Yves-François Blanchet, chef du Bloc Québécois et député de Beloeil-Chambly était accompagné aujourd’hui, sur la colline parlementaire de la porte-parole en matière de Travail et députée de Thérèse-de-Blainville, Louise Chabot, et de Mesdames Émilie Sansfaçon et Marie-Hélène Dubé ainsi que de leurs proches qui demandent au gouvernement d’agir pour modifier le programme d’assurance-emploi afin que les gens aux prises avec une longue maladie puissent bénéficier de l’aide dont ils ont besoin tout au long de leur lutte.
« Madame Sansfaçon croyait avoir vaincu le cancer, mais lorsqu’on lui a annoncé une récidive, elle avait épuisé toutes ses semaines d’assurance-emploi. Elle se retrouve sans soutien du gouvernement fédéral et a dû s’endetter pour faire face à la maladie. C’est quand les gens font face à l’adversité qu’ils ont besoin de notre aide, pas quand ça va bien. On connaît le problème, on connaît la solution. Ça n’a aucun sens que ça continue à traîner, corrigeons la situation ça maintenant », a déclaré M. Blanchet.
Le Bloc Québécois fait sienne les demandes de ce groupe de citoyens, afin que le gouvernement fédéral augmente la durée des prestations spéciales d’assurance-maladie de 15 à 50 semaines, pour permettre aux malades de se battre dans la dignité. Depuis 1971, le programme n’a jamais été bonifié malgré les demandes de nombreux intervenants ; sept projets de loi ont été déjà déposés pour régler ce problème mais rien n’a jamais abouti.
« Émilie Sansfaçon et Marie-Hélène Dubé ont choisi de se battre. Pour leur vie, pour leurs familles et pour toutes celles et tous ceux aux prises avec la maladie. Mais il n’y a aucune raison qu’elles doivent, en plus, se battre contre la machine. Il serait temps de leur donner un peu de répit et de régler cette question une fois pour toutes », a conclu Louise Chabot.
–30 –

Source :
Carolane Landry
Attachée de presse
[email protected]
514-218-7771