Inquiétude pour le rapatriement des voyageurs : Le Bloc Québécois soutient les ponts aériens et accompagnera les citoyens

Inquiétude pour le rapatriement des voyageurs :

Le Bloc Québécois soutient les ponts aériens et accompagnera les citoyens

 

Montréal, le 20 mars 2020 – Le Bloc Québécois offre sa collaboration au gouvernement du Canada et au ministre des Affaires étrangères, François-Philippe Champagne, afin que soient rapatriés sans délai tous les citoyens québécois et canadiens coincés à l’étranger par les mesures de lutte au coronavirus. « La fermeture radicale de frontières, l’incertitude dans l’accès aux soins de santé, la précarité financière, l’annulation de vols ou des tarifs aériens prohibitifs sont autant de menaces à la santé et à la sécurité des Québécois et Canadiens à l’étranger », a souligné avec inquiétude le député de Beloeil-Chambly et chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet.

 

« Plusieurs voyageurs de nos comtés ont reçu au cours des derniers jours des messages inquiétants d’Affaires mondiales Canada, les enjoignant parfois à rentrer par leurs propres moyens ou les informant de l’incapacité des services consulaires canadiens de leur venir en aide, s’est-il inquiété. Je comprends que le ministre s’engage maintenant à rapatrier tout le monde, à les soutenir financièrement sans délai et à veiller à ce que leur santé ne soit pas menacée durant cette opération de rapatriement. Rien de moins ne sera accepté. Personne ne doit être laissé derrière ! »

 

Le porte-parole du Bloc Québécois en Affaires étrangères et député de Montarville, Stéphane Bergeron, s’est aussi montré exigeant à l’endroit d’Ottawa : « Les bureaux de circonscription des députés reçoivent de très nombreux messages faisant état de fermetures complètes, purement et simplement, des missions canadiennes dans plusieurs pays et territoires.  Il est crucial que le ministre Champagne s’assure du maintien ou de la remise en fonction de ces services partout à travers le monde. Maintenant serait le pire moment pour baisser les bras ! »

 

Chaque bureau de circonscription dressera désormais quotidiennement une liste des citoyens aux prises avec des difficultés pour rentrer au Québec et en fera part à Affaires mondiales Canada et au ministre Champagne en plus, bien sûr, de demander des suivis dans le traitement des dossiers.  Monsieur Blanchet a cette fois aussi offert la collaboration du Bloc Québécois dans la mise en place d’un ensemble de ponts aériens : « Des milliers de gens veulent rentrer à la maison. Comme le dit le ministre Campagne, la crise est sans précédent.  Les moyens doivent l’être aussi. Chaque jour qui passe rend le rapatriement plus complexe. Alors vivement un ensemble de ponts aériens entre le Canada et les pays où nos gens sont prit ! Nous collaborerons avec le gouvernement pour mettre en place ce service aérien d’urgence. »