Le Bloc Québécois salue les patriotes d’aujourd’hui

 

Saint-Eustache, le 18 mai 2020 – C’est devant l’église de Saint-Eustache que le député de Beloeil-Chambly et chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, a exprimé ses vœux dans le cadre de la Journée nationale des patriotes instaurée par le premier ministre Bernard Landry en 2002.

 

Cette église est un haut lieu de la révolte des Patriotes de 1837, alors qu’en décembre, de nombreux militants, dont le docteur Jean-Olivier Chénier, y trouvaient refuge face aux troupes britanniques dirigées par Colborne. Ce dernier ordonnera le bombardement et l’incendie de l’église. Plusieurs patriotes y perdront la vie, dont le docteur Chénier qui devra se jeter du haut d’une fenêtre pour fuir les flammes. La façade de l’église porte encore les traces des boulets de canon qui y ont été projetés.

 

Le chef bloquiste a toutefois insisté sur les différentes manifestations de patriotisme au fil de l’histoire du Québec, « des explorateurs aux premiers colons qui ont occupé le sol de la Nouvelle-France jusqu’aux grands penseurs de la Révolution tranquille qui ont consacré leur vie entière à faire apparaître une nation québécoise ».

 

Aujourd’hui, explique Yves-François Blanchet dans une vidéo de deux minutes diffusée sur les réseaux sociaux depuis dimanche, les patriotes sont de nouveau des « gens qui mettent leur propre vie en péril pour sauver celle d’autrui ou pour rendre meilleure la vie d’autrui ». Il souhaite donc que le Québec ait une pensée toute particulière pour les travailleuses et les travailleurs du système de santé du Québec qui affrontent au quotidien le coronavirus souvent mortel.

 

Au nom de la formation souverainiste, le chef du Bloc Québécois souhaite « malgré tout, une bonne Journée des patriotes » et surtout enjoint les Québécois à « rester braves ».