Le Bloc Québécois lance sa tournée estivale et soutient la culture

Montréal, le 30 juin 2020 – Le chef Yves-François Blanchet a lancé aujourd’hui la tournée estivale du Bloc Québécois sous le thème « Ça fait du bien de s’voir ». Il en a profité pour faire connaître ses propositions pour le milieu de la culture en compagnie des députés et députées et porte-paroles Mario Beaulieu (langues officielles), Maxime Blanchette-Joncas (tourisme), Martin Champoux (communications), Caroline Desbiens (arts et culture), et Gabriel Ste-Marie (finances).

« Après des semaines d’isolement, c’est un réel plaisir de pouvoir enfin retourner rencontrer les gens dans les magnifiques régions du Québec. Bien que j’aie discuté avec des centaines d’acteurs des scènes municipales, communautaires et d’affaires depuis mars de façon virtuelle, il n’y a rien comme aller jaser en personne », soutient Yves-François Blanchet.

Yves-François Blanchet a profité de l’occasion pour faire connaître les propositions du Bloc Québécois en matière d’arts, de culture, de communications et de langue :

Langue
Que toute communication gouvernementale avec les ministères, en temps de crise ou en temps normal, se fasse autant en français qu’en anglais;

Qu’aucun compromis ne soit fait en termes de communications ou d’étiquetage sous prétexte de pandémie;

Que les sommes que le Québec verse en taxes et impôts au fédéral ne soient pas détournées vers un déni de l’importance du français dans la culture canadienne et encore davantage québécoise, et qu’un soutien de sortie de crise soit accordé aux institutions se consacrant à la promotion et la préservation du français à travers le Canada;

Internet
Que le gouvernement fédéral reconnaisse qu’Internet est un service essentiel et qu’il transfère les sommes nécessaires au gouvernement du Québec pour qu’il puisse déployer le programme Régions branchées pour accélérer le déploiement de la haute vitesse en région, tel que proposé, avant 2022;

Soutien au milieu culturel
Que les travailleurs des secteurs des arts, de la culture et du tourisme culturel qui n’ont pas accès à leurs activités habituelles puissent avoir accès à la PCU de façon prolongée, ou un programme équivalent en termes de revenus et de durée;

Que le gouvernement fédéral soutienne un programme québécois de compensation à la billetterie, soit que pour chaque billet vendu, un second soit subventionné. En préservant une part accrue des revenus des diffuseurs, celui des artistes et artisans pourra être soutenu;

Que soit créé, en complément des programmes de soutien au pouvoir d’achat et de préservation du lien d’emploi (PCU et subvention salariale), un programme de crédits d’impôt remboursables aux frais fixes qui serait accessibles aux entreprises et événements dans le milieu des arts et de la culture afin de compenser la perte de revenus et la nécessité de maintenir des installations en place à travers la crise.

GAFA
Que le Canada s’inspire de la France et implante une redevance à hauteur de 3 % aux multinationales d’Internet de leur activité sur le territoire canadien et que ces redevances soient utilisées pour produire du contenu canadien et québécois par le biais d’une institution gérée par les industries touchées : arts, culture et médias.

« Malgré l’annulation des festivals et événements cet été, il faut se rappeler que la culture est l’essence d’un peuple et que le milieu culturel doit recevoir l’aide nécessaire pour survivre et traverser cette crise. Le gouvernement fédéral a laissé tomber notre culture. Les artistes pourront toujours compter sur le Bloc pour les défendre. C’est d’ailleurs une immense fierté pour moi que Daniel Boucher ait accepté de nous laisser utiliser sa chanson Le soleil est sorti dans le cadre de notre campagne estivale », conclut Yves-François Blanchet.

Pour plus de détails sur les propositions en culture :
http://www.blocquebecois.org/200630-popositions-du-bq-pour-la-culture/