Logement social : Des miettes pour le Québec

Longueuil, 21 janvier 2021 – Le Bloc Québécois a salué l’annonce d’investissement en logement à Montréal dans le cadre de l’Initiative pour la création rapide de logements (ICRL). « Je le dis souvent: les besoins sont criants. Trop de gens attendent un logement décent, trop de gens se retrouvent dans la rue faute d’accès à un logement adéquat. On doit investir massivement en logement social partout au Québec », a déclaré Denis Trudel, porte-parole du Bloc Québécois en matière de Solidarité sociale.

Denis Trudel a dénoncé cependant le fait que sur les 500 M$ inclus dans le premier volet de l’Initiative pour la création rapide de logements, seulement 63,9 M$, sont dédiés au Québec. « Les Québécois représentent environ le quart de la population du Canada. Pourtant, le gouvernement fédéral accorde seulement 12 % des sommes de son volet des grandes villes au Québec. Seulement deux villes québécoises, soit Montréal et Québec, font partie des 15 villes désignées par le gouvernement fédéral. Le gouvernement n’a rien prévu pour Longueuil, Laval ou Gatineau alors que les besoins sont tout aussi urgents dans ces villes », a dénoncé le député Trudel.

« En fait, les politiques en matière d’habitation sont gérées par les provinces. Elles ont toutes besoin de ces sommes, mais je ne vois pas pourquoi le Québec serait privé de sa part au prorata de la population parce qu’il gère mieux ses problématiques d’itinérance et d’accès au logement », a expliqué M. Trudel.

L’approche en matière de logement social et communautaire du Québec diffère largement de l’approche de logement abordable du Canada. Par ses interventions et ses programmes ciblés comme la subvention au loyer et Accès Logis, le gouvernement du Québec vient corriger les lacunes de l’approche fédérale pour que les fonds bénéficient à ceux et celles qui en ont le plus besoin.

« C’est toujours la même chose. Le Québec s’en sort mieux, innove et il est pénalisé pour sa bonne gestion. On est un peu tannés de ça ! », a conclu Denis Trudel.