Bloc Québécois

Michel Duchesne : candidat du Bloc Québécois dans Outremont

24 janvier 2019

CV – Michel Duchesne

Montréal, le 24 janvier 2019 – Le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, a annoncé la candidature de l’auteur Michel Duchesne en vue de l’élection partielle dans Outremont, le 25 février prochain. Il était accompagné pour l’occasion du président national du parti, Yves Perron, et de la présidente de comté d’Outremont, Louise Gagné.

« Je cherchais un candidat, j’ai trouvé un ami. Un ami d’une belle folie, un artiste mieux placé que quiconque pour porter les revendications de notre milieu culturel, confronté aux géants du Web qu’Ottawa exempte de respecter nos lois et de payer taxes et impôts. Comme lui, je crois qu’une nation ne confie pas son âme à une autre. Souveraineté culturelle tout de suite, puis souveraineté tout court », a déclaré M. Blanchet.

Romancier, Michel Duchesne s’est notamment distingué avecL’écrivain public,  qu’il a adapté en une série web diffusée mondialement et lui a valu un prix Gémeaux et des distinctions internationales. Il a également réalisé de nombreuses émissions socioculturelles sur les ondes de Radio-Canada, TVA, MusiquePlus et autres. M. Duchesne a aussi été intronisé au Temple de la Renommée de la Ligue nationale d’improvisation (LNI), en tant qu’entraîneur gagnant de certains des plus grands talents à arpenter les scènes québécoises.

Le bachelier de l’Université de Montréal et de Concordia en littérature et en cinéma s’engage depuis près de dix ans dans sa communauté. Il s’est particulièrement impliqué en milieu scolaire comme chargé de cours, artiste invité dans divers projets et intervenant auprès des jeunes pour le GRIS afin de démystifier l’homosexualité et de lutter contre l’intolérance.

« Je veux défendre notre culture qui peine parfois à se faire entendre. Les ondes et le web ont été donnés aux multinationales qui ne paient pas un sou d’impôt, alors que nous avons encore tellement de choses à nous dire !  On nous demande de rêver petit, mais le Québec a toujours vu grand.  Je refuse de céder au cynisme et, encore une fois, je dis OUI. Oui à un Québec créatif de niveau mondial en arts, en technologie et en jeu vidéo. Oui à ce que l’argent que nous versons à Ottawa nous revienne pour l’éducation, plutôt que servir à  financer les sables bitumineux dans l’Ouest. Oui à des logements abordables, oui à la dignité pour nos nouveaux arrivants qui subissent des délais indécents dans l’attente d’une citoyenneté ou d’un statut de réfugié. Et oui à un Bloc Québécois fort, au service des gens et de l’indépendance du Québec », a conclu Michel Duchesne.

 

 –30 –

 

Source : 

Carolane Landry

Attachée de presse

418 730-0742