Bloc Québécois

Investiture du Bloc Québécois : avec Marie-Hélène Gaudreau pour Laurentides—Labelle

30 juin 2019

Labelle, le 30 juin 2019 –– Le Bloc Québécois a choisi Marie-Hélène Gaudreau pour porter les couleurs du parti aux prochaines élections, en présence du chef Yves-François Blanchet.

« Quelle excellente recrue pour le Bloc Québécois et pour les citoyens de Laurentides—Labelle ! Marie-Hélène Gaudreau a l’expérience, l’énergie et le charisme pour livrer la marchandise pour la région. Elle défendra les valeurs du Québec face à des partis fédéraux déconnectés de la population dans des dossiers comme la laïcité de l’État, le français et le développement économique respectueux de l’environnement et des régions. Avec Marie-Hélène, une femme proche des gens, pour défendre nos intérêts et démontrer à quel point les Québécoises et les Québécois sont créatifs et devraient prendre toutes leurs décisions eux-mêmes avec la souveraineté, Laurentides—Labelle sera gagnante », a déclaré Yves-François Blanchet.

Marie-Hélène Gaudreau est directrice générale de la Corporation de développement communautaire des Hautes-Laurentides. Détentrice d’un baccalauréat en communication relations humaines et d’une certification internationale en coaching de gestion, Mme Gaudreau met son leadership au service de la région depuis des années, entre autres comme administratrice de Centraide pour les régions du Centre-Ouest du Québec, en prenant en charge le Salon des ainés en action de la MRC d’Antoine-Labelle et en mettant en place la Table forêt des Laurentides pour répondre aux besoins de l’industrie forestière, en plus d’être une femme d’affaires bien connue dans les Hautes-Laurentides. Elle a également été attachée politique de l’ancienne députée de Laurentides—Labelle, Johanne Deschamps, de 2009 à 2011.

« Le gouvernement fédéral n’est pas en adéquation avec nos choix et nos besoins. Pendant que nous avons des restaurants neufs vides à Mont-Tremblant, faute de main-d’œuvre, Ottawa veut empêcher Québec de rendre la résidence permanente conditionnelle à l’acceptation d’un emploi en région. On ne peut demander à des familles et à des entreprises de s’installer chez nous sans couverture cellulaire et Internet haute vitesse partout ! L’assurance-emploi demeure mal adaptée aux besoins des travailleurs saisonniers dans la forêt ou le tourisme. Nos producteurs agricoles ont été abandonnés par le gouvernement fédéral dans le dossier de la gestion de l’offre. Nous sommes oubliés en matière de logement, même si 40% des locataires y consacrent une trop grande part de leurs revenus et 25% de la population est âgée de 65 ans et plus, ce qui créera une pression sur les logements adaptés dans un proche avenir. Je veux en faire davantage pour Laurentides—Labelle dans tous ces chantiers et c’est pourquoi je demande aujourd’hui la confiance de la population », a conclu Marie-Hélène Gaudreau.

 

– 30 –

 

Source : 

Christian Picard

Permanence du Bloc québécois

[email protected]

514 526-3000

 

Maryse Larente

Équipe de Marie-Hélène Gaudreau

[email protected]

819 440-4497