Bloc Québécois

Le Bloc complète sa plateforme pour les aînés

08 octobre 2019

Sainte-Julie, le 6 octobre 2019 – Yves-François Blanchet, chef du Bloc Québécois, en compagnie de Stéphane Bergeron, candidat du parti dans Montarville, a dévoilé le reste des mesures de sa plateforme pour les aînés.

« Les aînés ont travaillé dur toute leur vie pour bâtir le Québec dans lequel nous vivons. C’est en bonne partie grâce à eux si la majorité d’entre nous profitons de conditions de vie somme toute fort respectables et nous devons leur rendre la pareille.  Nous avons déjà annoncé vouloir bonifier la pension de vieillesse, mais ce n’est pas suffisant. Nous dévoilons aujourd’hui tout un train de mesures pour aider les 65 ans et plus à profiter pleinement de leur retraite », a déclaré Yves-François Blanchet.

En plus des mesures déjà annoncées, soit une hausse annuelle de 1 300 $ de la pension de la Sécurité de vieillesse et une hausse de 50 $ mensuellement du Supplément de revenu garanti (SRG), le Bloc propose notamment de :

  • Faire preuve de compassion et verser durant trois mois les prestations complètes d’un défunt à son conjoint ou sa conjointe ;
  • Rechercher et inscrire automatiquement toutes les personnes de plus de 65 ans ayant droit au SRG, mais qui ne le reçoivent pas ;
  • Accorder une période de grâce de trois mois de versement de SRG pour les personnes en retard dans leur déclaration de revenus ;
  • Faire des caisses de retraite des créanciers prioritaires en cas de faillite d’une entreprise ;
  • Augmenter les transferts en santé de 6 % par année ajuster le calcul de ces transferts pour tenir compte du vieillissement de la population ;
  • Baisser les prix des médicaments en cessant de les fixer en se comparant aux États-Unis, où ils sont les plus chers au monde ;
  • Offrir des crédits d’impôt pour l’aménagement de logements intergénérationnels ;
  • Instaurer un crédit d’impôt pour soins à domicile, comme c’est le cas au Québec ;
  • Mettre en place un crédit d’impôt pour la condition physique, les activités artistiques et les loisirs des 65 ans et plus ;
  • Faciliter le maintien en emploi des aînés qui le désirent par des incitatifs fiscaux.

« C’est une plateforme qui offre aux aînés toute la sécurité, mais aussi la flexibilité, dont ils ont besoin pour profiter de leur retraite, ainsi que pour rester en santé chez eux le plus longtemps possible. Plutôt qu’engloutir l’argent des contribuables dans le pétrole sale de l’Ouest, le Bloc Québécois suggère d’investir dans une vraie richesse : nos pères, nos mères, nos grands-parents. On leur en doit une », a conclu M.

Consulter la fiche technique