Le Bloc Québécois appuie la mise en œuvre du projet de loi C-20

Ottawa, le 18 juillet 2020 – « Le gouvernement a signalé son intention de déposer de nouveau un projet de loi qui viendrait en aide aux personnes en situation de handicap, qui élargirait les subventions salariales aux entreprises, incluant les industries saisonnières, et qui prolongerait certains délais de justice. Il s’agit essentiellement de mesures que le Bloc Québécois a sollicitées ou soutenues par le passé. Le Bloc Québécois est donc favorable au principe de ce projet de loi en vue de la mise en œuvre rapide des mesures qu’il contient », explique Alain Therrien, leader parlementaire du Bloc Québécois.

En effet, le mois dernier, le Bloc Québécois a demandé au gouvernement de scinder le projet de loi C-17 afin de permettre aux personnes vivant avec un handicap d’obtenir un soutien financier pour faire face à la pandémie. Les conservateurs s’y sont alors opposés. Il est maintenant temps d’agir pour venir en aide aux personnes handicapées.

De plus, le Bloc Québécois a demandé au gouvernement d’élargir l’accès à la subvention salariale aux entreprises, notamment aux entreprises saisonnières. Le projet de loi irait dans le sens de cette mesure très importante pour les industries saisonnières.

« Le Bloc Québécois déplore que le Parti libéral ne renonce pas à la subvention salariale, dont le NPD s’accapare aussi, mais à laquelle les Conservateurs envisagent de renoncer. De même, il aurait été possible pour le gouvernement de proposer aussi des mesures de bonification de la PCU dans une perspective de retour au travail des bénéficiaires et de modifier l’assurance-emploi pour prolonger la prestation des grands malades jusqu’à 50 semaines », poursuit Alain Therrien.

« Le Bloc Québécois ne rejettera pas des mesures qui sont bonnes pour le Québec parce qu’elles auraient pu être meilleures. Il serait donc favorable à ce projet de loi et croit qu’il est maintenant temps de mettre ces mesures en place », conclut M. Therrien.