Attentat terroriste à Vienne : Le Bloc Québécois solidaire du peuple autrichien

Ottawa, le 3 novembre 2020 – Yves-François Blanchet, chef du Bloc Québécois, et Stéphane Bergeron, porte-parole du parti en matière d’Affaires étrangères, ont offert leurs condoléances au peuple autrichien et fermement condamné le terrorisme islamiste dans la foulée de l’attentat de Vienne, qui a fauché quatre vies et fait 22 blessés.

« Deux mondes s’affrontent. Le Bloc Québécois est sans équivoque contre la terreur d’une doctrine violente qui a, une fois de trop, encore sévi en Autriche. J’offre mes condoléances au peuple autrichien et mes vœux de bravoure. Il faut nous tenir en rangs serrés, parlant d’une seule voix pour la liberté et la sécurité des nôtres », a déclaré M. Blanchet.

Daech a revendiqué l’attentat au cours duquel lundi soir, un tireur a ouvert le feu en plein cœur de la capitale autrichienne, alors que la population profitait d’une dernière soirée avant l’imposition d’un couvre-feu pour freiner la pandémie de COVID-19. Cette attaque est survenue quatre jours après l’attentat de la basilique Notre-Dame de Nice, emportant trois personnes, et deux semaines après celui de Conflans-Sainte-Honorine dans lequel l’enseignant Samuel Paty a été assassiné.

« Nous assistons à une inquiétante recrudescence du terrorisme islamiste en Europe. Devant ces attentats, le Bloc Québécois, à l’instar du Québec, condamne fermement cette violence et se range du côté des nations européennes éprouvées. Dans le même ordre d’idées, nous déplorons les louvoiements du gouvernement du Canada lorsqu’il est question de se tenir debout devant l’intégrisme. Il a le devoir d’être un allié fidèle, fiable, prévisible et sans réserve de l’Europe lorsque nos valeurs communes sont attaquées », a conclu M. Bergeron.