Déclaration du chef du Bloc Québécois suite à la rencontre fédérale-provinciale

« Malgré l’unanimité du Québec et des provinces, la volonté de la Chambre des communes et l’appui important de la population, Justin Trudeau refuse toujours d’entendre parler d’augmenter les transferts en santé. Pire, il refuse même de commencer à en discuter.
Justin Trudeau a niaisé les premiers ministres en faisant semblant d’être ouvert à augmenter la part d’Ottawa alors que dès le départ, il n’avait aucune intention de répondre à la demande des premiers ministres.

Pour Justin Trudeau, ce n’est pas le moment de parler de financement de la santé! En pleine pandémie mondiale! Alors que des milliers de personnes sont hospitalisées, que des centaines meurent à tous les jours, si pas maintenant, quand?

Monsieur Trudeau aura beau dire toutes les belles phrases creuses qu’il souhaite, ses actions parlent bien davantage. Le premier ministre du Canada vient aujourd’hui d’abandonner nos travailleurs de la santé et nos réseaux hospitaliers. Et pour lui, c’est fin de la discussion. »