Journée internationale de la Francophonie : Le Bloc Québécois célèbre la francophonie internationale

Ottawa, le 20 mars 2021 – En cette Journée internationale de la Francophonie, le chef du Bloc Québécois et député de Beloeil—Chambly, Yves-François Blanchet, ainsi que le porte-parole du Bloc Québécois à la Coopération internationale et à la Francophonie internationale et député de Lac-Saint-Jean, Alexis Brunelle-Duceppe, soulignent l’importance de la coopération et de l’amitié qui unissent le Québec et les autres états francophones.
La Journée internationale de la Francophonie est le moment de célébrer, chaque année, la grande solidarité qui lie entre eux les peuples d’expression française. Pour 2021, le thème choisi par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) est « Femmes francophones, Femmes résilientes » en hommage à toutes les femmes qui se battent au quotidien, en particulier pendant cette crise sanitaire sans précédent.

« La pandémie prend le pas sur la plupart des autres considérations, mais elle commande aussi davantage de solidarité au plan international, et la Francophonie est d’abord un outil de solidarité entre les peuples partageant une affection historique pour le français. C’est à ce titre aussi que nous devons nous retrouver dans ces racines francophones communes et en faire un outil pour nous projeter ensemble vers un futur où notre langue contribuera à la diversité et à la richesse des cultures », a souligné le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet.

« Plus que jamais, les liens profonds qui nous unissent ont été solidifiés par la pandémie. La COVID-19 frappe de plein fouet tous les pays, mais atteint très durement l’Afrique francophone et de façon disproportionnée les femmes et les filles. En tant que député québécois et en tant que membre de l’Association des parlementaires francophones, il est de mon devoir de veiller à une coopération accrue et juste avec nos frères et sœurs de la francophonie, tant au plan culturel que sur le plan de la santé publique », a pour sa part affirmé l’élu indépendantiste Alexis Brunelle-Duceppe.

L’Organisation internationale de la Francophonie regroupe 300 millions de locuteurs répartis sur cinq continents. La mission de l’institution est vouée à la promotion du français et à la mise en œuvre d’une coopération politique, éducative, économique et culturelle au sein des 88 états et gouvernements de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).