Cet été, les Îles-de-la-Madeleine passent en zone bleue !

Cap-aux-Meules, le 8 août 2021 – Terminant aujourd’hui sa tournée estivale aux Îles-de-la-Madeleine, le chef du Bloc Québécois s’est dit atterré devant la négligence d’Ottawa qui n’a toujours pas débuté les travaux de réfection du port de Cap-aux-Meules, alors que l’industrie de la pêche est un secteur économique crucial pour les Madelinots. Yves-François Blanchet et Guy Bernatchez, candidat dans Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine, se sont rendus sur le site du port en compagnie d’acteurs locaux de l’industrie de la pêche et ont constaté sur place l’état des lieux.

« Les régions du Québec sont au coeur de notre action et rien ne vaut une visite terrain, à la rencontre des décideurs et de différents acteurs du milieu, pour se mettre au diapason des préoccupations des gens et des enjeux sur lesquels ils ont besoin que nous intervenions. Au cours des trois jours passés ici, Guy et moi avons entendu à plusieurs reprises le même message: les gens sont inquiets. Les Îles-de-la-Madeleine sont certes une magnifique destination touristique, mais l’industrie de la pêche est le fondement de l’économie régionale et le principal gagne-pain de nombreuses familles. Ottawa ne semble pas avoir un portrait exact de la situation ici », s’est indigné Yves-François Blanchet.

« Je ne m’explique tout simplement pas la négligence persistante du gouvernement libéral et de sa ministre Diane Lebouthillier à l’égard de cette installation essentielle à la bonne marche des activités de pêche. Ottawa a condamné une large partie du port, la cale pour mise à l’eau et sortie des bateaux, sans même offrir de solution alternative aux pêcheurs et aux entreprises du port. La grue a été achetée par Québec et les plans de réparation sont prêts, mais pour une obscure raison, Ottawa tarde à procéder. Qu’attendent le premier ministre Trudeau et sa ministre pour débuter ces travaux vivement attendus par les Madelinots ? », questionne Yves-François Blanchet.

À nouveau, le Bloc Québécois presse Ottawa d’agir dans le dossier de du port Cap-aux-Meules et le somme d’amorcer les travaux dans les plus brefs délais.

« Nous entendons demeurer en contact étroit avec la communauté madelinienne et talonner le fédéral pour qu’il exécute les travaux promis à brève échéance, mais également pour qu’il présente un plan d’action en vue de redonner au port de Cap-aux-Meules, sa capacité initiale. L’Industrie de la pêche est vitale ici et se doit de fonctionner à son plein rendement : c’est une priorité régionale et c’est aussi la nôtre », de conclure le candidat du Bloc Québécois dans Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine, Guy Bernatchez.