Cadre financier du Bloc Québécois : la santé d’abord et avant tout

Montréal, le 8 septembre 2021- Le Bloc Québécois a déposé son cadre financier dont le thème principal est le réinvestissement massif en santé exigé par le Québec et les provinces. Le document a été soumis au directeur parlementaire du budget pour évaluation.

« Le cadre financier reflète notre engagement phare : la hausse du financement de la santé. C’est le cœur de notre proposition aux Québécois et ça représente 65 % des nouvelles dépenses. C’est une mesure coûteuse, avec une mise à niveau de 28 G$ afin d’atteindre 35 % des coûts des soins, mais c’est incontournable à la lumière de tout ce qui s’est produit durant cette pandémie. Il faut offrir des soins de qualité et envoyer du renfort au personnel de la santé, en plus de rééquilibrer le partage des coûts entre Ottawa et Québec pour que la hausse des coûts en santé n’affecte pas la viabilité des gouvernements québécois et provinciaux », a déclaré Gabriel Ste-Marie, porte-parole sortant du Bloc Québécois en matière de finances.

Le Bloc Québécois investit également dans trois autres priorités. Nous proposons de :

  • Soutenir le pouvoir d’achat des Québécois, principalement les aînés et les travailleurs;
  • Accélérer la transformation de l’économie en soutenant la transition énergétique, l’économie verte, les secteurs de pointe et l’agriculture durable, domaines où le Québec excelle, et en s’attaquant à la pénurie de main-d’œuvre qui freine leur développement;
  • Permettre aux secteurs qui subissent plus longtemps les effets de la pandémie de passer au travers, en remplaçant les programmes mur-à-mur par des programmes plus ciblés et mieux circonscrits.

« C’est un exercice rigoureux et arrimé aux priorités que nous dévoilons aux Québécois tout au long de cette campagne, mais qui est également celui que nous portions déjà à chaque occasion. Nous sommes convaincus que les Québécois se reconnaîtront dans les propositions du Bloc », a conclu Gabriel Ste-Marie.

CADRE FINANCIER DU BLOC QUÉBÉCOIS