Non à l’exemption religieuse à la vaccination obligatoire

Drummondville, le 7 octobre 2021 – Martin Champoux, porte-parole du Bloc Québécois en matière de Laïcité, Valeurs québécoises et Vivre-ensemble, a demandé au gouvernement Trudeau de reculer sur son intention de permettre une exemption à la vaccination obligatoire des employés de l’État pour les personnes invoquant des motifs religieux.

« Le Bloc Québécois s’oppose catégoriquement à l’exemption religieuse à la vaccination obligatoire pour les employés de l’État. La  santé publique ne doit en aucun cas être compromise par les croyances religieuses personnelles des individus. Alors que le gouvernement propose des mesures sanitaires extraordinaires basées sur la science, ce grave manque de cohérence porterait lourdement atteinte à la cohésion sociale. Ottawa doit reculer et réserver l’exemption à la vaccination obligatoire pour les personnes qui ne peuvent se conformer aux règles pour des raisons de santé », a déclaré M. Champoux.

Le parti réitère que de prime abord, il souhaite la convocation d’un comité parlementaire sur la vaccination obligatoire pour tous les employés de l’État, afin d’entendre les recommandations des experts en conditions de travail et en santé publique. Ce comité devra tenir ses rencontres dans un parlement fédéral où tous les élus auront prouvé qu’ils sont pleinement vaccinés.

« La décision arbitraire et irresponsable d’autoriser une exemption religieuse à la vaccination obligatoire révèle que la stratégie du gouvernement Trudeau relève davantage du choix politique que de la recommandation scientifique. Ce sont les experts en matière de santé publique et de relations de travail qui doivent dicter la marche à suivre, pas le Parti libéral. Justin Trudeau doit rappeler rapidement la Chambre avec preuve de double vaccination des élus afin que l’on puisse entendre l’avis des experts et le mettre en œuvre dans les plus brefs délais », a conclu Martin Champoux.