Première rencontre entre Yves-François Blanchet et Justin Trudeau

Chambly, le 19 octobre 2021 – Le premier ministre fédéral Justin Trudeau et Yves-François Blanchet ont participé cet après-midi à une première rencontre téléphonique depuis l’élection, à la demande du chef du Bloc Québécois.

« Les Québécois ont donné à tous les partis politiques le mandat de travailler ensemble pour faire fonctionner un Parlement fédéral minoritaire. C’est pourquoi j’ai sollicité cette rencontre avec M. Trudeau, comme je l’ai fait avec les autres chefs de partis, afin de discuter ensemble d’une rentrée parlementaire constructive dans un esprit de collaboration, qui aura l’obligation d’être efficace. J’ai réitéré au premier ministre que le Bloc Québécois entendait collaborer lorsque les initiatives discutées sont positives pour le Québec et porteuses en matière de lutte aux changements climatiques. J’ai réitéré que le Bloc Québécois compte faire des propositions lorsque les politiques fédérales gagnent à être améliorées. J’ai toutefois aussi réitéré que le Bloc Québécois trace une ligne infranchissable si les choix politiques mis de l’avant devaient être nuisibles au Québec. Je sors de cette rencontre cordiale avec la certitude que Justin Trudeau comprend parfaitement comment obtenir l’appui du Bloc Québécois et je l’invite à manœuvrer de manière à ce que nous puissions honorer le mandat de quatre ans que la population nous a confié », a déclaré M. Blanchet.

Le chef du Bloc Québécois a également abordé avec le premier ministre sa proposition de tenir un sommet sur le financement des soins de santé avant la fin de l’année 2021, dont la formule reste à être discutée. « Il est indéniable que la plus grande préoccupation des Québécois, ainsi que des Canadiens, concerne les soins de santé. C’est pourquoi j’ai réitéré à M. Trudeau l’urgence de convoquer dès les prochaines semaines un sommet sur le financement des soins de santé. Celui-ci devra réunir tous les premiers ministres du Québec, des provinces et des territoires, les ministres de la Santé ainsi que les chefs de l’opposition à Ottawa, sans nécessairement s’y limiter. Le Bloc Québécois continuera de soutenir sans réserve la demande unanime des premiers ministres qu’Ottawa agisse à l’avenir en véritable partenaire en haussant sans condition les transferts en santé jusqu’à couvrir 35 % des coûts des soins, puis en indexant subséquemment sa participation de 6 % annuellement », a poursuivi M. Blanchet.

Le chef du Bloc Québécois a également établi qu’il souhaitait que le thème central de la prochaine législature soit l’environnement. « À court terme, nous débattrons de la reconduction des programmes d’aide liés à la pandémie ainsi que de l’amélioration des conditions de vie des aînés. Mais il est essentiel que le thème central de ce mandat soit la transition énergétique et écologique ainsi que la lutte aux changements climatiques. M. Trudeau pourra compter sur l’appui du Bloc Québécois s’il agit vigoureusement pour que le Canada respecte ses obligations climatiques envers la planète et crée de la richesse à travers les énergies propres, la recherche et le soutien aux technologies vertes », a conclu M. Blanchet.