Audiences de la Commission sur le redécoupage électoral : Le Bloc Québécois agit pour protéger le poids politique de l’Est-du-Québec

Gaspé, le 06 septembre 2022 – Alors que s’amorcent aujourd’hui à Gaspé les audiences publiques de la Commission sur la proposition de redécoupage électoral, le Bloc Québécois réitère sa ferme opposition à une éventuelle suppression d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia. L’effacement du comté engendrerait une perte drastique de la représentation politique de cette vaste région, ce qui conséquemment, constitue une atteinte à la démocratie.

Résumée dans une lettre ouverte qui a rallié plusieurs signataires en août dernier, la position du Bloc Québécois défendant la sauvegarde du poids politique de l’Est-du-Québec fait l’objet d’un large consensus régional.

« Pour quiconque connaît un tant soit peu les régions gaspésienne et bas-laurentienne, leur dynamique économique, entrepreneuriale, politique et sociale; leurs défis, leurs forces, leurs enjeux et spécificités, de même que l’extraordinaire étendue de leurs territoires, cette proposition est une pure aberration », signale Alain Therrien, leader parlementaire et porte-parole en matière d’Institutions démocratiques.

Pour le Bloc Québécois et sa députée Kristina Michaud, il est tout simplement inconcevable d’envisager un amenuisement de la représentation politique de l’Est-du-Québec, alors qu’Ottawa peine déjà à répondre aux réalités régionales.

« Une circonscription électorale, ce n’est pas une simple collection de municipalités réunies sur une carte : c’est un territoire où des gens qui se ressemblent, se rassemblent pour travailler au bien commun. Si nous laissons cette proposition aller de l’avant sans rien dire, c’est non seulement la population de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent qui en souffrira, mais également son développement régional. Rayer Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia de la carte électorale et affaiblir notre voix politique, c’est non. Au nom des milliers de Québécois et Québécoises qui vivent ici, nous exigeons le maintien des circonscriptions actuelles », avise Kristina Michaud, députée d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia.

Le Bloc Québécois déposera des mémoires régionaux lors des audiences de la Commission le 7 septembre à Matane et le 8 septembre à Rimouski. Un mémoire national sera également présenté le 13 septembre prochain, à Montréal.