Trouver votre député(e)

Voici notre équipe. 

Des femmes et des hommes de toutes les générations, de toutes les origines, de tous les horizons et de toutes les régions, dévoués aux intérêts du Québec, indépendantistes et déterminés à faire des gains pour les Québécoises et les Québécois. Pour vous.

Voici votre équipe, celle du Bloc Québécois.

Mario Simard est chargé de cours au département de sciences humaines et sociales de l’UQAC depuis 2005. M. Simard connaît bien la politique canadienne après avoir fait des études de baccalauréat et de maîtrise en science politique et avoir servi à titre d’attaché politique de l’ex-député fédéral de Jonquière—Alma entre 2011 et 2015. Il poursuit actuellement des études doctorales en philosophie politique à l’Université Paris Nanterre.

Dossier

  • Ressources naturelles
Mario Simard

Jonquière

Mario
Simard

Pour joindre l'équipe:

Site Web | | |

Élu chef du parti en 2014, M. Beaulieu a de nouveau occupé la chefferie du Bloc Québécois à titre de chef intérimaire lors de la session d’automne 2018, puis comme chef parlementaire désigné par Yves-François Blanchet à son arrivée à la tête du parti. Il est le porte-parole du Bloc Québécois en matière de langues officielles et d’immigration. Au cours de son mandat, M. Beaulieu a déposé le projet de loi C-421 pour faire de la connaissance suffisante du français une condition pour l’obtention de la citoyenneté au Québec, ce qui avait semé la controverse chez les partis fédéralistes. Il a porté divers autres enjeux liés à la protection et la promotion de la langue française. Il a également travaillé d’arrache-pied pour les personnes sans statut d’origine haïtienne menacées d’expulsion vers un Port-au-Prince en pleine crise. M. Beaulieu a également travaillé à tisser des liens avec les communautés culturelles, notamment palestiniennes et kabyles, en plus d’instaurer localement une cérémonie de citoyenneté pour accueillir les nouveaux arrivants. Mario Beaulieu milite dans le mouvement indépendantiste depuis 30 ans.

Dossier

  • Langues officielles
Mario Beaulieu

La Pointe-de-l'Île

Mario
Beaulieu

Pour joindre l'équipe:

| |

Alain Therrien a été député de Sanguinet pour le Parti Québécois de 2012 à 2018. Il a occupé les postes d’adjoint parlementaire au ministre des Finances ainsi qu’au ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur dans le gouvernement de Pauline Marois. Il a également été porte-parole de l’opposition officielle, entre autres, en matière d’économie. M. Therrien est détenteur d’une maîtrise en sciences économiques de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), où il a été chargé de cours ainsi qu’à l’École des Hautes études commerciales (HEC) et au Cégep André-Laurendeau. Entrepreneur, il a cofondé Plancom Consultant et ALMA fruits. M. Therrien est directeur de la recherche à l’Institut de recherche sur l’autodétermination des peuples et des indépendances nationales (IRAI).

Alain Therrien est leader parlementaire du Bloc Québécois.

 

Alain Therrien

La Prairie

Alain
Therrien

Pour joindre l'équipe:

Site Web |

Alexis Brunelle-Duceppe réside à Alma avec sa conjointe et leurs enfants. Le père de famille de 39 ans travaille actuellement dans l’industrie forestière après avoir œuvré dans le milieu culturel. Militant de longue date, le fils de Gilles Duceppe et de Yolande Brunelle est actuellement président du Bloc québécois de Lac-Saint-Jean.

Dossiers

  • Francophonie internationale
  • Coopération internationale

 

Alexis Brunelle-Duceppe

Lac-Saint-Jean

Alexis
Brunelle-Duceppe

Pour joindre l'équipe:

|

Marie-Hélène Gaudreau est directrice générale de la Corporation de développement communautaire des Hautes-Laurentides. Détentrice d’un baccalauréat en communication relations humaines et d’une certification internationale en coaching de gestion, Mme Gaudreau met son leadership au service de la région depuis des années, entre autres comme administratrice de Centraide pour les régions du Centre-Ouest du Québec, en prenant en charge le Salon des ainés en action de la MRC d’Antoine-Labelle et en mettant en place la Table forêt des Laurentides pour répondre aux besoins de l’industrie forestière, en plus d’être une femme d’affaires bien connue dans les Hautes-Laurentides. Elle a également été attachée politique de l’ancienne députée de Laurentides—Labelle, Johanne Deschamps, de 2009 à 2011.

Dossiers

  • Vivre-ensemble
  • Accès à l’information
  • Protection des renseignements personnels
  • Éthique
Marie-Hélène Gaudreau

Laurentides–Labelle

Marie-Hélène
Gaudreau

Pour joindre l'équipe:

| |

Diplômé de l’École nationale de théâtre en 1987, Denis Trudel a joué dans plus de 25 films et téléséries, notamment dans Octobre et 15 février 1839, de Pierre Falardeau. Il a cofondé le groupe humoristique Les Zapartistes. C’est Pierre Falardeau lui-même qui a poussé M. Trudel à militer dans le mouvement indépendantiste en 1988. M. Trudel a notamment été porte-parole du Mouvement Montréal français de 2007 à 2009 et a été nommé Patriote de l’année par la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal en 2011. Il était également candidat du Bloc Québécois aux élections de 2015.

Dossier

  • Solidarité sociale

 

Denis Trudel

Longueuil–Saint-Hubert

Denis
Trudel

Pour joindre l'équipe:

Site Web | | |

Marilène est députée du Bloc Québécois dans la circonscription de Manicouagan depuis 2015. Enseignante au collégial depuis 2003, Marilène Gill poursuit des études doctorales en lettres. Syndicaliste, agente de développement, coordonnatrice de la table de concertation en condition féminine de la Côte-Nord, elle s’implique aussi au sein du CALQ. Elle a aussi agi comme directrice littéraire aux Éditions Trois-Pistoles, tout comme elle a publié des oeuvres personnelles. Pour ces dernières, elles a reçu plusieurs prix et bourses. Marilène Gill a également été attachée politique de Michel Guimond, ex-député et whip en chef du Bloc Québécois.

Dossiers

  • Pêches et océans et Garde côtière
  • Famille, enfants et développement social
Marilène Gill

Manicouagan

Marilène
Gill

Pour joindre l'équipe:

| |

Simon Marcil a été élu député de Mirabel en 2015. Il est whip du Bloc Québécois en plus d’être porte-parole en matière d’agriculture et de travail. M. Marcil a notamment défendu les agriculteurs dans la foulée des trois récents accords majeurs de libre-échange. Il est intervenu en faveur des ex-travailleurs d’AVEOS, contre qui Ottawa a entamé un recours injuste après avoir légiféré pour que leurs emplois soient exportés à l’étranger en toute quiétude. M. Marcil a tenté de rendre l’assurance-emploi accessible aux nouvelles mères qui perdent leur emploi au retour de leur congé parental. Il a également déposé le projet de loi C-420 pour que les travailleurs sous juridiction fédérale puissent travailler en français, pour interdire les briseurs de grève et pour que les femmes enceintes puissent se prévaloir du retrait préventif sans pénalité. Comme résident de Mirabel, il s’est fait une fierté de défendre les expropriés de l’aéroport et leurs familles et a demandé des excuses officielles au Canada.

Dossier

  • Sécurité publique et protection civile
Simon Marcil

Mirabel

Simon
Marcil

Pour joindre l'équipe:

| |

C’est un retour en politique fédérale pour Stéphane Bergeron, qui a été député de Verchères—Les Patriotes de 1993 à 2005 sous la bannière du Bloc Québécois. Il a par la suite succédé à Bernard Landry comme député de Verchères à l’Assemblée nationale de 2005 à 2018 avec le Parti Québécois. M. Bergeron a occupé de nombreuses fonctions durant sa longue carrière politique, notamment ministre de la Sécurité publique et leader parlementaire à Québec ainsi que whip dans les deux parlements. Stéphane Bergeron est chevalier de l’Ordre de la Pléiade.

Dossiers

  • Affaires étrangères
  • Affaires intergouvernementales
  • Rapport d’impôt unique
Stéphane Bergeron

Montarville

Stéphane
Bergeron

Pour joindre l'équipe:

|

Député de Montcalm pour le Bloc Québécois depuis 2015, titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise de l’UQAM en philosophie, Luc Thériault a enseigné pendant de nombreuses années au Collège de Maisonneuve. Ce n’est pas la première fois que M. Thériault brigue les suffrages, lui qui a été député de la circonscription de Masson de 2003 à 2007 sous les couleurs du Parti Québécois. Depuis 2014, Luc Thériault est conseiller spécial à l’aile parlementaire, au chef et à la direction générale du Bloc Québécois.

Dossiers

  • Santé et aide médicale à mourir
  • Institutions démocratiques
Luc Thériault

Montcalm

Luc
Thériault

Pour joindre l'équipe:

|