Les enjeux

du Bloc Québécois

Relations de nation à nations

À cinq ans du 150e anniversaire de la Loi sur les Indiens, le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, invite les nations autochtones à une grande discussion visant à réfléchir à des partenariats inspirés par la Paix des Braves, ou toute formule sur laquelle les Premiers peuples voudront que nous nous penchions ensemble. « Actuellement, ce genre de négociations prend en moyenne rien de moins que 18 ans d’efforts, en plus d’entraîner des coûts prohibitifs pour les Premières Nations. Ces obstacles peuvent les pousser à abandonner leur démarche et se contenter de la Loi sur les Indiens comme un moindre mal. Il faut d’abord s’attaquer à cette politique qui nuit à la conclusion de partenariats de nation à nations », a expliqué M. Blanchet.

Notre communiqué

Fermer

Pour une assurance-emploi qui nous protège vraiment en cas de maladie

En savoir plus

Partis politiques fédéraux : recours indus à la subvention salariale d’urgence

En savoir plus